Zoom sur notre quartier

Puisque nous sommes à notre tour de nouveau confinés, j’ai choisi de vous présenter notre quartier. J’y passais déjà beaucoup de temps, mais là, pour les trois semaines à venir, je vais y passer tout mon temps !

Nous habitons dans le 21ème arrondissement. Tout comme Paris et Lyon, Vienne est divisée en arrondissements, le 1er correspondant au centre historique, le coeur de la ville, puis les suivants sont organisés chronologiquement, en suivant la forme d’un escargot, à quelques exceptions près, vers la fin ça part un peu dans tous les sens! Nous habitons dans le 21ème, et l’école est dans le 22ème, tous deux sont considérés arrondissements périphériques et sont situés sur une île, entourée par le Danube.

Sur cette île, il y a plusieurs quartiers, ce qui crée un mélange assez intéressant. Nous sommes dans le quartier Bruckhaufen, au centre de l’île. Ce quartier est composé principalement de maisons individuelles, colorées, avec de beaux jardins arborées. Il y a beaucoup de maisons d’artistes, car auparavant se trouvait au centre de l’île une sorte de déchetterie géante. Il n’y avait pas d’espaces verts, et les bancs du Danube n’était pas aménagés, et donc peu entretenus. Ces maisons d’artistes sont toujours présentes, auxquelles viennent s’ajouter des constructions plus modernes, de jeunes familles qui viennent s’installer, ou encore tout simplement, des enfants qui construisent une nouvelle maison sur la même parcelle que leurs parents. C’est le cas chez nous, puisqu’il y a déjà quatre maisons sur la même parcelle : deux récentes, et deux plus anciennes. Le fils de notre proprio a récupéré la maison familiale qu’il (essaie de) rénove(r). Une de ses filles a construit une maison avec son conjoint il y a plusieurs années, et ils sont en train de construire une maison pour leurs filles de 4 et 5 ans! Les autrichiens sont, vous l’aurez compris, très prévoyants 🙂 En attendant, ils vont la découper en deux appartements qu’ils loueront à compter de cet hiver, pour rembourser leur prêt. Deux copines de plus pour jouer avec les filles dans le jardin!

Le magnifique Donau Park est venu remplacer la déchetterie pour notre plus grand bonheur. Ils ont fêté les 50 ans il y a peu. C’est donc un parc artificiel, mais il est très agréable. Il y a plusieurs aires de jeux géantes, des terrains de tennis libres d’accès (premier venu, premier servi), des tables de ping-pong, des jeux d’échecs géants… mais il y a aussi des grands espaces verts aérés pour s’assoir, pique-niquer ou jouer au ballon. Et bien sûr il y a la tour, la « Donau Turm » un des emblèmes de la ville. Tout en haut s’y trouve un restaurant (pas donné a priori, et comme la montée en ascenseur de l’est pas non plus nous n’y sommes pas encore montés) et en bas de la tour, il y a un Biergarten, bien sympathique. Si beaucoup connaissent le parc, c’est également pour son petit train multicolore qui le traverse. C’est super sympa d’y monter, surtout que les chauffeurs adorent les enfants, mais c’est encore plus sympa de le voir circuler pendant les balades, et de faire coucou aux passagers. Les filles s’en donnent à coeur joie.

De l’autre côté du parc, se trouve donc l’école où vont Hannah & Léonie, et l’arrêt de métro Alte Donau (Vieux Danube). Et là, cela devient tout de suite plus animé, avec notamment le Vienna International Center, le centre de congrès international de Vienne, ainsi que l’un des sièges de l’ONU.

Si on continue à explorer le 21ème arrondissement, cela reste très calme. Les bords du Danube sont aménagés en espaces verts et en plages, et on trouve également de belles piscines extérieures, et une grande place est donnée aux sports de voile, et au Paddle. Il y a de nombreux cabanons en bois, avec pontons qui donnent accès directement au fleuve. Cela me rappelle un peu Saint Joseph de Porterie ou même le golf du Morbihan lorsque le week-ends le fleuve est paisible et tous les bateaux sont de sortie.

A l’autre extrémité de l’île nous arrivons à l’arrêt de métro « Neue Donau » (nouveau Danube) avec l’une des mosquées principales de la ville. Et si on traverse, le petit pont (accessible uniquement aux vélos et piétons) nous arrivons dans le quartier Florisdorf, qui recouvre la majorité du 21ème arrondissement. Nous avons été amené à découvrir ce quartier principalement pour accéder aux commerces. Notre quartier est super mais le seul point négatif est qu’il n’y a pas de petits commerces.

J’aime beaucoup Florisdorf, car c’est un vrai quartier avec une ambiance village. Il y a de nombreuses écoles, une rue principale avec tous les petits commerces, une belle église en brique, et une forte population turque. On retrouve l’influence turque dans certains commerces (beaucoup de barbiers traditionnels) et dans la restauration. J’aime beaucoup m’y promener, ça me rappelle Mannheim 🙂

Pour conclure vous l’aurez compris, j’aime beaucoup mon quartier, le luxe de pouvoir habiter un quartier calme et vert, tout en étant à 5 minutes du centre ville en métro!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s